POWERED BY

LCS EU : Les équipes du Spring Split

Dans ce résumé, où nous vous partageons, les équipes qui participeront au EU LCS Spring Split 2017, je vous présente deux régions : EU, NA. Les 10 équipes qui représentent ces régions avec un classement des joueurs par rôles (TOP, JUNG, MID, ADC, SUPP) et un classement par équipes (par rapport à leur nouveaux staffs et joueurs) :

En vue des changements de roaster, je vous ai préparé une liste des équipes en commencent par le TOP3! dans un ordre imprécis, car la off-season et le changement de méta peut-être un facteur qui déterminera que l’équipe est plus ou moins mauvaise (et comme je n’ai pas pu voir toutes les équipes à l’œuvres, je ne peux pas juger qui sera la meilleur ou la pire), j’ai donc décider de réaliser un classement « imprécis » des équipes. Cependant le classement des joueurs lui est plus précis :  les dix joueurs seront classés sur un ordre de 1 (le meilleur) à 10 (le « pire »)*.
Un petit plus*: les explications de mon classement joueurs seront en ligne sur mon blog http://izziejh.blogspot.fr/ (en anglais).
G2 Esports :

G2 Esports est mon premier choix, car cette équipe malgré les chokes en tournoi international a prouvée qu’elle pouvait battre les meilleurs en Europe. G2 Esports a décidée pour cette nouvelle saison, qu’il n’allait pas faire de changement en gardant leur roaster du summer split 2016; ce qui est surement un booste niveau communication de jeu parce que les joueurs jouent ensemble depuis plus de 6 mois.

TOP (2) : Ki « Expect » Dae-Han
JUNG (1) : Kim « Trick » Gang-Yun
MID (-4) : Luka « Perkz » Perkovic
ADC (1) : Jesper « Zven » Svenningsen
SUPP (1) : Alfonso « Mithy » Aguirre Rodriguez
COACH : Joel « Youngbuck » Steltenpool
FNATIC :

Dans mon TOP3, j’ai décidé de mettre FNATIC. L’équipe qui as eu, sa pire année en 2016; ne peut que remonter la pente et après avoir perdu tout son roaster sauf le capitaine Rekkles. La structure Européenne a donc décidée de partir sur un roaster de 10 joueurs pour former une équipe LCS et une équipe bien partis pour passer en Challenger Series. Tous Européens prennent un gros risque, mais des risques qui vont payer. Puisque 4/5 des joueurs de ce nouveau roaster sont des « vétérans », non seulement ils ont l’anciennetés, mais ce sont de plus de très bon joueurs qui peuvent clairement faire la différence lors de ce Spring split.

TOP (-3) : Paul « SoaZ » Boyer
JUNG (-2) : Maurice « Amazing » Stückenschneider
MID (-4) : Ramsus « Caps » Winther
ADC (-2) : Martin « Rekkles » Larsson
SUPP (4) : Jesse « Jesse » Le
COACH : Nicholas « NicoThePico » Korsgård
SPLYCE :
Après un Spring split désastreux, un Summer split époustouflant et un championnat du monde plus que passable pour un roaster 100% Européens. L’équipe Splyce reconduit tous ces joueurs et son staff pour une nouvelle année, qui s’annonce plus que belle pour cette jeune équipe Danoise (et Mikyx), qui a réalisée des prouesses en Europe.  De plus nous avons hâte de voir, ce-que va nous sortir notre bon vieux YamatoCannon pour l’année 2017.
TOP (4) : Martin « Wunder » Hansen
JUNG (2) : Jonas « Trashy » Andersen
MID (2): Chres « Sencux » Laursen
ADC (2) : Kasper « Kobbe » Kobberup
SUPP (-3) : Mihael « Mikyx » Mehle
COACH : Jacob « YamatoCannon » Mebdi
Misfits :
La nouvelle équipe des LCS c’est celle-là! L’équipe qui débarque tout droit d’Angleterre, pose enfin ses racines au LCS. Avec leur nouvel import Coréen, l’équipe frappe fort et pourrait devenir le nouveau G2. Avec le talent de l’incroyable Hans sama du haut de ses 17, le français pourrait Carry MIS jusqu’au plus haut sommet des LCS EU.
TOP (-2) : Barney « Alphari » Morris
JUNG (-3) : Lee « KaKAO » Byung-Kwon
MID (6) : Tristan « PowerofEvil » Scharge
ADC (4) : Steven« Hans » Liv
SUPP (-2) : Lee « IgNar » Dong-geun
COACH : Hussain « xDaku » Moosvi
Unicorns of Love :
Après avoir raté les qualifications au championnats du monde face à Splyce (2-3), Unicornes of Love se rattrape en gagnant la tête haute les IEM Oakland face à de grosse équipes comme Team Solo Mid ou encore Flash Wolves. L’équipe est  plus soudé que jamais et fait le très bon choix de garder 3/5 de leur joueurs et leur staff faisant partis des meilleurs d’Europe (le français Romain Bigeard leur manager, partage un réel soutient à l’équipe qui a su conquérir le cœur des fans de League of Legends, avec ses tenues loufoque et son enthousiasme légendaire pour son équipe.)
Malgré le changement soudain d’ADC, l’équipe peut très bien ce débrouiller, du moins éviter les relégations après le départ de leur deux coréens. (Mais après tout : All EU team  is the new 2 Korean team).
TOP (-3): Tamàs « Vizicsacsi » Kiss
JUNG (6) : Andrei « Xerxe » Dragomir
MID (1) : Fabian « Exileh » Schubert
ADC (7) : Samuel « Samux » Fernàndez Fort
SUPP (-2) : Zdravets « Hylissang » Galabov
COACH : Fabian « Sheepy » Mallant
H2k-Gaming :
Après l’incroyable ascension de Hard 2 Kill en demi-finales des championnats du monde 2016, c’est la décente au Enfer. Malgré de très bon joueurs, le départ de FORG1VEN et Vander va produire beaucoup plus de mal à l’équipe que prévus; selon moi. La bot-lane Coréens avec qui, il est difficile de communiqué pourrai surement faire des dommages sur le Jungler surnommé ‘First Blood King’; Avec pourtant Odoamne à ses côté, l’espoir de ses joueurs n’est plus que du passé.
*Ses joueurs ne sont pas mauvais bien au contraire, mais la synergie risque d’être dur à mettre en marche; League n’est plus centré autour des capacités individuelles, mais sur les capacités d’équipe. Espérons pour H2k, que Prolly puisse gérer tous ses nouveaux joueurs.
TOP (1) : Andrei « Odoamne » Pascu
JUNG (-1) : Marcin « Jankos » Jankowski
MID (5) : Fabian « Febiven » Diepstraten
ADC (5) : Shin « Nuclear » Jung-hyun
SUPP (6) : Choi « Chei » Sun-ho
COACH : Neils « Prolly » Hammad
Vitality :
Très mauvais move pour cette structure Française, qui ne garde que deux de leur joueurs et change donc la moitié de leur roaster.
Mais qu’est ce qui va faire le plus de mal à cette nouvelle équipe ?
Le changement de coach, Shaunz étant l’un des meilleurs coaches même s’il n’a pas été très facile pour lui de s’adapter au changement après la disparition des swaps lane; le coach made in france avait su sortir la tête de l’eau et éviter les relégations à son équipe au dernier split.
Ou bien, leur joueurs Coréen qui ne doit surement pas parler anglais : la communication bot-lane au début du split devrait ressembler à Police/KaSing 2.0.
L’équipe en réalité n’as pas l’apparence d’être  si mauvaise que ça; mais tout comme au début du summer split malheureusement d’autres roasters ont l’airs bien meilleurs que ce roaster 2017.
TOP (6) : Lucas « Cabochard » Simon-Meslet
JUNG (-6) : Charlie « Djoko » Guillart
MID (-6): Erlend « Nukeduck » Våtevik  Holm
ADC (3) : Pierre « Steelback » Medjaldi
SUPP (-3) : Ha « Hachani » Seung-chan
COACH : Heo « Irean » Young-cheol
ROCCAT :
L’unique manière d’éviter une nouvelle fois la relégation pour l’équipe ROCCAT; est que Betsy arrête de troll pick (on se rappel tous encore de la Sona Mid, quitte ou double lors de leur match de relégations face à Millenium).
Il faudrait aussi que la synergie en bot-lane fonctionne; car comme toute les bot-lane Coréen/Européens, la communication va devoir s’installer et sinon cela risque de faire beaucoup de mal à l’équipe ROCCAT.
TOP (-) : Hren « Phaxi » Ambroz
JUNG (3) : Nubar « Maxlore » Sarafian
MID (7) : Felix « Betsy » Edling
ADC (5) : Petter « Hjärnan » Freyschuss
SUPP (-) : Kim « Wadid » Bae-in
COACH : Fabian « Grabbz » Lohmann
Origen :
Depuis le summer split 2016, rien ne va plus chez Origen. La perte de la totalité de leur joueurs de la saison 6 va causer beaucoup de tort, comme jamais à la franchise du vétéran xPeke.
Non seulement, le recrutement de leur 5 nouveaux joueurs n’est pas fameux mais après le départ de ses joueurs phares. Cette structure qui évitait la relégation de justesse, a du reconstruire son roaster autour de joueurs plus ou moins bons par contre ils jouront face à d’autres roaster bien plus puissant. Origen aura probablement du mal à sortir la tête de l’eau durant ce Spring Split 2017.
TOP (6) :  Max « Satorius » Günther
JUNG (4) : Kim « Wisdom » Tae-Wan
MID (-) : You « Nae Hyun » Nae-Hyun
ADC (6) : Erik « abzz »van Helvert
SUPP (-6) : Aleksi « Hivaa » Kaikkonen
COACH : Titus « LeDuck » afra Jàudenes
GIANTS :
Les changements de roaster font bien de mal à l’équipe espagnol GIANTS. Le départ du joueurs prodige Upset remet une couche et choisis un joueur challenger a sa place.
Peu de chose à dire sur ce roaster,  leur midlaner god-tier, va avoir du mal à s’en sortir face à tous ses nouveaux géants qui arrive dans la compétition. Mais après tout, l’an dernière on disait la même chose du roaster et pourtant ils ont fini 3ème en saison régulière. Espérons pour eux que cela se deroule de la même manière.
TOP (7) : Olof « Flaxxish » Medin
JUNG (5) : Jonas « Momento » Elmarghichi
MID (3) : Gun « Night » Woo-na
ADC (-) : Martin « HeaQ » Kordmaa
SUPP (5) : Morgan « Hustlin » Granberg
COACH : David « Lozark » Alonso
Pour voir si mes prédictions sont justes, je vous invite à regarder les LCS le 19 Janvier.
IzzieJH xxx
news

Articles recommandés

comment

Laisser un commentaire