POWERED BY

IEM : on fait le point !

Fans d’Esport, la fin de votre feuilleton préféré est proche !


Dixième et dernier volet de la saison, les IEM de Katowice (Pologne) sont LE rendez-vous à ne pas manquer, et ce pour plusieurs raisons.


Un prize-pool (500 000 dollars) des iEM attirant de fait parmi les meilleures structures de l’Esport, mais aussi un ultime rendez-vous pour montrer au monde sa valeur.
Ce dernier rassemblement verra les meilleures équipes de League Of Legends, Starcraft et CS:GO s’affronter début mars (4-6, dans 3 semaines donc, patience !) et le moins que l’on puisse dire, c’est que les enjeux ne manqueront pas.


Immanquablement, il sera demandé par le connaisseur public polonais des prouesses, des confirmations aussi, on pense ici à la structure Origen pour LoL, qui se doit de gagner tout ce qu’elle entreprend, forte de son nouveau statut de top 4 mondial (1/2 aux derniers Worlds…).
De plus, et pour peu que l’invité européen (pas encore connu) soit les Unicorns Of Love, le public pourrait s’emballer pour ses joueurs locaux, les remplaçants Kubon et Tuki.


En ce qui concerne CS:GO, le gratin se retrouvera encore une fois pour en découdre, mais cette fois-ci il n’y aura pas « d’après », d’où la nécessité pour les mastodontes que sont Natus Vincere et Fnatic d’affirmer une suprématie que ces deux-là se partagent depuis trop longtemps.


Mais attention, le danger pourra venir de la Scandinavie et de l’équipe danoise Astralis, toujours placée mais jamais gagnante, et s’ils choisissaient le meilleur moment pour triompher ?
Enfin, les génies de Starcraft auront pour difficile mission de dominer, à l’extérieur, les trois polonais présents sur le plateau, MaNa, Elazer et Nerchio, eux pour qui l’événement sera encore un peu plus qu’une dernière étape, un devoir patriotique !

By Valentin

news

Articles recommandés

comment

Laisser un commentaire