POWERED BY

IEM Oakland : L’Europe plus fort que toi !

Ce Week-end, à Oakland en Californie près de San Francisco s’est déroulé les IEM Oakland, un rendez-vous League Of Legends post-worlds ou très peu d’équipes veulent ou peuvent participer, nombreuses sont celle qui préfère prendre des vacances #G2 ou sont en période de mercato et donc sont sans joueurs attitrés.

Mais il y avait tout de même 6 équipes venant de 6 régions différentes pour ce tournoi.
Elles se sont affrontées durant deux jours et trois phases de qualifications ; elle a commencée par les quarts de finales :

Unicorns of Love contre INTZ : 2 – 0 UoL

Pas très surprenant que l’équipe Européenne qui n’as subis aucun changement de staff et de joueurs gagne ce premier BO3 face a l’équipe WildCard INTZ Esports qui eux ont changés de coach. Malgré une très bonne phase de qualification pour ce championnat, INTZ c’est fait écraser par les dominant Unicorns of Love qui ne rigole plus : fini les pick cheese, il est temps pour cette équipe Européenne de montrer leurs vrais visages.
Les Licornes qui n’ont jamais remportés un événement de ce genre (malgré leurs nombreuses qualifications), sont maintenant ici pour gagner ce championnat une bonne fois pour toute. Et les Licornes européennes vont affronter l’équipe Team Solo Mid en demi-finale.

The Chiefs contre Longzhu Gaming : 0 -2 Longzhu

L’équipe du coach Jang-Sik ‘Lustboy’ Ham, ancien support et analyse de l’équipe TSM ne s’en sort pas trop mal pour ce premier jour de compétition ; malgré le fait que cette équipe Longzhu soit dur à coacher. Lustboy s’en sort plutôt bien puisque lui et son équipe Longzhu sortent vainqueurs de cette première phase de qualification et affronteront Flash Wolves pour les demi-finales.

Team Solo Mid contre Unicorns of Love : 1 – 2 UoL

L’exploit est fait, battre l’équipe Nord Américaines était le plus gros obstacle des UoL dans cette compétition et en battant les TSM ils arrivent à faire taire tous ceux qui pensait que les équipes Européennes n’avaient plus le niveau en compétitions international.
Du côté TSM, ce n’est tout de même pas la fin de cette équipe, certes, une nouvelle défaite un peu gênante et une TSM inversée*0. Mais l’équipe a dû prendre WildTurtle dans le roaster et à la dernière minute, s’en est bien sortie.
La TSM inversée* : TSM est connut pour perdre sont premier match et gagner les suivants, et bien là, ils ont fait le contraire : gagner le premier match, et les deux suivants perdu (ils sont aussi connut pour camper la fontaine et tuer chaque personne qui respawn, lorsqu’ils sont gagnant à une game en scrim… mais c’est une autre chose…)

Longzhu Gaming contre Flash Wolves : 0 – 2 FW

La kryptonite des Coréens a encore frappée, Flash Wolves gagne ce BO3. Maple est le point fort de cette équipe, mais il devra affronter Exileh qui est aussi en pleine forme.
Malgré une première game un peu compliqué, la seconde est bien plus clean et prouve que l’équipe de la LMS a encore beaucoup de carte à jouer contre une équipe tel que Longzhu. Donc la bataille finale entre les Unicorns of Love et Flash Wolves risque d’être explosive.

Unicorns of Love contre Flash Wolves : 3 – 2 UoL

On pourrait résumer cette finale en un mot, un nom… Exileh ! De plus, durant les deux partis perdus, ce joueur Allemand de la troupe Unicorns of Love est depuis la fin du summer split, le point fort de l’équipe, il arrive à retourner des situations où il n’est pas en positions de victoire, en sa faveur ; et maitrises tous les styles de jeu.
Les victoires de Flash Wolves sont difficiles tandis que leurs défaites sont décisives.

Unicorns of Love a gagné cette compétition !!

Les Unicorns of Love sont donc les gagnant de cette IEM Oakland et participeront à la final des IEM à Katowice et rejoint les cinqs équipes qui font partie du TOP 8 des worlds de cette année :
– SKT Telecom T1
– H2k
– Cloud 9
– Edward Gaming
– Albus NOX Luna
– Ainsi que l’équipe gagnante de IEM Gyeonggi qui se déroulera du 16 au 18 Décembre.

IzzieJH xx.

news

Articles recommandés

comment

Laisser un commentaire