POWERED BY

Clash Royale ou le nouveau succès de Supercell

Pour ceux qui n’auraient pas encore téléchargé sur leur Smartphone le jeu Clash Royale, on va faire des petites présentations très rapides.

Qu’est-ce que Clash Royale ?

En bref Clash Royale c’est le nouveau jeu de Supercell, vous savez, l’éditeur de Clash of Clans, mais aussi de Hay Day, Boom Beach qui avaient déjà fait de gros succès sur les mobiles. Clash Royale reprend certains personnages de son grand frère, l’environnement reste assez similaire, mais il n’y a aucun mécanisme identique, c’est un jeu totalement différent même si on retrouve l’esprit qu’on connaît déjà dans la navigation des menus ou même l’ambiance dans laquelle le jeu nous plonge.

Comment on y joue ?

Le jeu est assez simple: vous vous retrouvez dans une arène constituée de 2 camps (le vôtre est en bas) séparés par une rivière elle-même franchissable par des ponts sur chaque côté qui constituent les 2 « lane ». Chaque camp est constitué de 2 tours d’arène qui constituent vos tours de défense et d’une tour du Roi qui défend elle aussi. Vous disposez d’un Deck de carte que vous aurez préalablement personnalisé dans les menus du jeu, chaque carte est différente, elle fait invoquer dans l’arène un personnage qui a ses spécificités, un moyen de défense (canon, tesla …) ou une attaque (boule de feu, flèches …). Votre but étant d’aller détruire au moins une tour ennemi pour gagner. Attention! Vous possédez une barre d’élixir, celle-ci se rempli avec le temps (et avec un extracteur d’élixir pour accélérer le processus), une carte fait dépenser de l’élixir lors de son invocation, choisissez bien votre Deck! Une tour d’arène rapporte une couronne, la tour du Roi fait gagner les trois couronnes ainsi que la partie.

Lors d’une victoire et si vous avez des emplacements disponibles, vous débloquez un coffre, que vous pouvez ouvrir après un certain temps de déverrouillage, plus le coffre est rare, plus son contenu sera précieux. Dans ces coffres vous pouvez retrouver des cartes, qui vous permettront de faire évoluer votre Deck et même d’y ajouter de nouvelles cartes rares ou épiques ainsi que des ressources : l’or (pour faire évoluer vos personnages, car oui, ça a un prix) et des Gems (pour les faire évoluer plus rapidement). Deux coffres gratuits sont aussi disponibles, ainsi qu’un coffre à couronne qui, nécessite 10 couronnes pour être déverrouillé. Comme sur Clash of Clans, le système de clan est présent, un peu moins nécessaire tout de même. Celui-ci vous permettra d’échanger des cartes, d’affronter les autres joueurs de votre Clan, pour le fun uniquement ainsi que de communiquer avec eux dans un chat.

Est-ce réellement un Free-to-Play ?

Le jeu reste Free-to-Play, néanmoins, un système de micro-payement est présent dans le jeu, un peu trop présent même, on peut clairement qualifier ce jeu de « Pay to Win ». En effet, on peut, avec de l’argent réel, acheter des coffres, ces mêmes coffres qui contiennent des cartes, on avance donc plus vite dans le jeu et on est plus rapidement dans les tops. Par exemple, un joueur a dépensé 12’000 $ pour être numéro 1 sur le jeu ! Bravo champion !
Le jeu est classé en 8 arènes, qui constituent en quelque sorte un grade que l’on franchi à partir d’un certain nombre de trophées, en effet les victoires rapportent des trophées, les défaites quant à elles, en font perdre.

Pourrait-t-on voir arriver Clash Royale dans le milieu de l’eSport ?

C’est bien ce qu’on pourrait penser, en effet, le jeu est très tourné compétitif et possède même un espace de diffusion de matchs pro disponible dans les menus du jeu. De plus, des événements commencent à s’intéresser à Clash Royale notamment en Chine et en Europe, par exemple en France avec le tournoi du 1er Avril organisé par Millenium. De son côté, Supercell souhaite créer son propre tournoi avec des règles déjà définies sur le nombre de carte par exemple. On pourrait croire que Supercell a déjà pensé à tout pour son arrivée dans l’univers des joueurs pro et des Cash Prize. Celui-ci se déroulera à Helsinki en Finlande (siège de la société) le 16 Avril et sera diffusé bien entendu sur Twitch et Youtube.

Serait-ce une première, pour un jeu Smartphone dans le monde du sport électronique ?

Site officiel de Clash of Royale

Site officiel de Supercell

By BigCrazy

news

Articles recommandés

comment

Laisser un commentaire